Racontez votre propre histoire

Les blogs peuvent avoir un contenu sensible ou déclencheur. Le lecteur est invité à faire preuve de discernement.

Croyez-moi, nous savons tous à quel point nous sommes brillants,

Des fruits lourds et mûrs que l'on peut sentir de loin,

Mystères et labyrinthes, "Oh mon Dieu, que s'est-il passé ensuite ?"

Croyez-moi, il y a des jours où nous avons envie de vous tordre le cou.

#

Croyez-moi, nous avons tous été attelés à des machines,

Pressés et coupés jusqu'à ce que notre chagrin d'amour déborde des coutures brisées,

Savez-vous ce que c'est que de cacher un cri d'espoir et d'effroi ?

Dans une vidéo, vous savez que les prédateurs verront plutôt ?

#

Il faut donc s'en tenir à sa propre histoire,

Racontez votre histoire avec votre cœur,

Parce que nous en avons tous assez d'être déchirés.

Je ne suis pas votre muse ou votre garrot ; je suis juste un gamin dérangé.

Les autres ne comprendront jamais les dégâts qu'ils ont causés.

#

Les enfants n'ont aucun pouvoir sur les actes de leurs parents,

Créer un univers délabré où rien de bon n'est vrai.

Il s'agit d'une culture à part entière, et bien que vous puissiez l'admirer,

J'apprécierais que vous vous absteniez de construire votre propre bûcher.

#

Alors, crachez le morceau et chantez vos chansons ; donnons un sens à ce monde,

Mais certains vendent des abats à la pelle, et c'est ce qui me fait hurler.

Nous ne cherchons pas d'écho, ma chère, nous vous demandons d'écouter,

Et éloignez-vous si toutes ces horreurs transforment votre esprit en prison.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aller au contenu principal