Blessé

Les blogs peuvent avoir un contenu sensible ou déclencheur. Le lecteur est invité à faire preuve de discernement.

TW : la transphobie et certains des arguments typiquement "chrétiens" contre notre existence

Nous avons pris le risque de contacter un vieil ami. Il fait partie de l'armée ou de la garde nationale ou d'un truc du genre, et notre vieil email de nom mort a reçu un email de sa femme l'informant qu'il était de nouveau à l'étranger.

Nous avions l'habitude de lui écrire des lettres lors de nos précédents déploiements, surtout lorsque nous étions adolescents et que nous faisions encore partie du groupe de jeunes de l'église qu'il dirigeait avec sa femme.

Il s'agit de deux personnes avec lesquelles nous espérions sincèrement rester amis toute notre vie... car nous étions tous d'accord sur les questions qui se posaient lorsque nous étions en contact plus étroit.

Mais nous étions un peu inquiets. Nous ne nous souvenions pas que des sujets LGBTQ+ aient été abordés... Nous avions perdu le contact avec ces deux personnes il y a plusieurs téléphones, et nous avions donc à peu près exclu toute reprise de contact.

Il y a donc eu toute une discussion au sein de notre système sur la question de savoir si nous devions écrire en premier lieu... notre courriel figurait probablement sur une vieille liste de "mise à jour des déploiements". Nous ne devrions donc pas nous sentir obligés d'écrire, n'est-ce pas ?

Nous nous sommes finalement convaincus de lui répondre. Nous lui avons dit que nous étions trans (c'est plus facile que d'expliquer en une seule lettre tout le chemin parcouru jusqu'à notre étiquette actuelle de "genderfluid"). Nous lui avons dit notre nouveau nom (du moins pour lui). Je ne me souviens pas si nous avons dit que nous l'avions fait changer légalement lorsque nous nous sommes mariés (je sais que nous avons donné très peu de détails, voire AUCUN, sur notre mariage, simplement parce que nous étions préoccupés par le sujet LGBT+ que nous abordions déjà), mais le bénéfice du doute que nous n'ayons peut-être pas mentionné le CHANGEMENT LÉGAL DE NOM est la raison pour laquelle nous avons reçu aujourd'hui une lettre adressée à [Nom du défunt]. (évidemment, ce n'est pas le cas, si l'on se réfère aux TW... mais c'est ce que nous avons pensé en allant à la boîte aux lettres).

C'est un peu drôle que l'on ne nous ait pas donné de nom de famille sur l'enveloppe. J'aimerais vraiment pouvoir me rappeler si nous lui avons dit que nous étions mariés, mais c'est aussi un peu drôle d'imaginer qu'il a confondu ou qu'il a supposé que nous avions simplement changé notre nom de famille en même temps que notre prénom (techniquement, c'est ce que nous avons fait... mais notre système de femme/partenaire a également obtenu un oui/non à ce sujet, puisque nous savions qu'ils voulaient changer leur nom de famille pour qu'il corresponde au nôtre, et que nous avons simplement changé notre nom par le biais du mariage... avec le recul, je suis un peu triste que nous n'ayons pas créé un nom de famille unique ensemble. Cela aurait pu être amusant ^^)

Nous SAVONS que nous avons dit que nous étions terrifiés par le type de réaction que nous aurions. Nous avons même (à moitié en plaisantant... mais aussi à moitié sérieusement) suggéré de brûler la lettre que nous lui avions écrite et de prétendre qu'elle n'avait jamais existé.

La réponse que nous avons reçue aujourd'hui n'est pas bonne.

Il s'ouvre par :

[Deadname],

J'ai toujours aimé ce nom. Il est unique, tout comme vous l'étiez dans le groupe de jeunes.

...

...

yay (sarcasme)

Il y a eu des mises à jour sur leur famille, que nous avons effectivement demandées. Pendant plusieurs années, nous avons fait du baby-sitting pour eux selon les besoins. (pendant au moins une partie de l'un de ses déploiements, c'était pratiquement tous les jours de la semaine, pour que sa femme puisse aller travailler). Notre système a vu leur premier enfant passer du statut de nouveau-né à celui de bambin très énergique, et a vu ce dernier devenir le frère ou la sœur aîné(e) du deuxième enfant. Nous étions donc naturellement curieux de savoir comment ils grandissaient et comment allait sa femme.

Puis il a expliqué que Dieu ne fait pas d'erreurs. Mais nous, en tant qu'humains, nous en faisons. Il poursuit en disant qu'il a vu des amis essayer de "remplir le trou" en eux avec des drogues, du sexe, de l'argent, des enfants et de la nourriture. Ils ont toujours trouvé un peu de bonheur, mais jamais de joie. Il ajoute que seul Dieu peut combler ce vide et nous apporter la joie et l'espoir.

...pourquoi suppose-t-il que nous n'avons pas de joie ? Parce que bon sang... Alexei a vraiment envie de répondre avec des faits vraiment percutants sur la façon dont, depuis que nous avons été acceptés tels que nous SOMMES MAINTENANT, nous n'avons fait qu'éprouver de la joie pour la première fois. Sur le fait que nous étions misérables lorsque nous vivions sous le nom qui nous avait été donné par des gens qui nous ont violés depuis que nous étions bébés, et qui ont continué à le faire jusqu'à il y a MOINS D'UN AN.

De plus, il termine sa lettre en disant

Eh bien [Deadname], je prie pour la vérité dans votre vie. Elle n'est pas facile à voir mais elle est immuable comme Dieu.

...

...

...

...

...

J'espérais vraiment, vraiment, que nous n'aurions pas de réponse ou que nous aurions quelque chose de... mieux que cela.

Une fois de plus, nous nous demandons pourquoi nous devons faire face à tant de choses différentes et stressantes en même temps ?

Pourquoi ces choses ne peuvent-elles pas venir une à la fois ? ???

Quoi qu'il en soit, nous allons probablement aller manger un tas de cochonneries. Peut-être commander quelque chose si notre système partenaire pense que c'est compatible avec nos finances. Peut-être jouer à TOTK pour aider Alexei et les autres personnes les plus en colère à évacuer leur colère en tabassant des bokoblins, des octoroks et d'autres créatures de ce genre. Ou peut-être jouer à quelque chose de calme comme Stardew... On verra bien. Peut-être essayer de trouver des trucs LGBT+ positifs pour se recentrer.

-Écrit par beaucoup d'entre nous

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
muse
11 jours il y a

Oh non fractales, je suis vraiment désolée que tu aies eu à subir cela. -Beaucoup de câlins si tu le souhaites

Nous avons vécu quelque chose de similaire avec mon frère. Avec le DID, nous avons fait changer notre nom parce que l'hôte d'origine n'était plus là et que le nom nous rappelait d'horribles souvenirs. Le frère ne comprenait pas et s'en fichait. Puis, lorsque j'ai parlé du paganisme, il s'est lancé dans une longue diatribe sur les horribles païens et les abominations qu'ils représentaient. Cela vient d'un gay qui a dû aller dans un autre état pour se marier parce que l'église de son état ne l'autorisait pas. -_- tellement de sentiments pour vous les fractales. 🫶🏻

Aller au contenu principal